S’il y en a un qui a su se faire désirer, c’est bien lui : l’épisode 3 de l’Écharpe.

Malgré cela, je dois vous confesser quelque chose : bien qu’il ait mis plus de temps que les deux précédents à paraitre sur le site, je n’ai jamais pu m’empêcher de voir sa publication comme une victoire : c’est qu’avec les difficultés suivies, c’était vraiment pas gagné et il aurait pu ne jamais voir le jour, le bougre ! Mais je divague, et ceci est une autre histoire…

Aujourd’hui, je veux vous révéler ce qui fait de l’épisode 3 un rejeton pas comme les autres.

1 – Des arrière-plans animés

Le fait de me retrouver seule sur la colorisation de ce troisième épisode m’a permis de réaliser quelque chose : les arrière-plans de mes cases étaient souvent un peu vides, et il fallait y remédier car désormais, je ne voyais que ça.

Alors bien sûr, c’est impossible de régler en moins de quarante-huit heures un tel problème en ajoutant du détail sur toutes les cases (et surtout, la construction de certaines serait probablement à revoir entièrement). Heureusement, les remarques de quelques lecteurs ainsi que le visionnage de quelques animés japonais m’ont donné une idée : animer les arrière-plans, de façon à, par exemple, faire ressortir les émotions des personnages.  Cette solution de rapidité m’a inspiré pas mal de choses plus concrètes que je me ferai un plaisir d’appliquer dans les séries à venir.

Sur cette case de l’épisode 3, Mathieu est en pleine réflexion.

2 – L’entrée en scène d’un nouveau personnage secondaire

Je pense qu’Adrien est bien content d’avoir échappé à ce design.

Il aurait eu un rôle conséquent par la suite, devenant le meilleur ami que Mathieu ait jamais eu : Adrien, apparu au cours de ce dernier épisode, serait devenu un adjuvant important dont le caractère très dynamique aurait permis de donner plus de relief à l’histoire (et de me servir de prétexte pour quelques réparties comiques…).

A la base, Adrien aurait dû être une fille, mais gardant en tête le ratio “personnages féminins/personnages masculins” présents dans la suite de l’histoire, j’ai finalement opté pour un garçon. Et puis ça m’arrangeait aussi pour le point n°3…

3 – Des références dissimulées (mais pas vraiment subtiles)

J’avais déjà introduit cette idée dans l’épisode 2 avec un personnage déguisée en Charlie que les lecteurs étaient censés retrouver. En voyant à quel point ça avait amusé certains abonnés, j’ai choisi de poursuivre dans l’épisode 3 avec non pas un, mais quatre personnages, en vous demandant sur les réseaux sociaux si vous les reconnaissiez. Comme d’habitude, les lecteurs ont joué le jeu, c’est très agréable de pouvoir m’amuser avec vous de cette façon, par écrans interposés !

Pour la petite histoire, j’avais fait le choix de ce thème parce que la sortie de l’épisode était censée correspondre avec Halloween et le début de la saison 6 de la série TV qui a servi d’inspiration à ces quatre personnages. Mais bon, on connaît l’histoire, je ne m’attarde pas dessus… Snif.

D’ailleurs, avez-vous deviné de quelle série et quels personnages il s’agissait ?

Les quatre personnages présents dans l’EP 3 de l’Écharpe sont : Rick, Michonne, Daryl, Carol, tirés de la série TV The Walking Dead.

Il faut dire qu’avec cette tête, Mathieu ressemblerait presque à un zombie.

Voilà, maintenant vous en savez un peu plus sur l’épisode 3 de l’Écharpe. Mais avec 18 votes réels sur 30 demandés, vous lecteurs avez décidé qu’on ne connaîtra jamais le visage de Marie (ah bin oui ! Il faut assumer maintenant !).

Mais par considération pour les 18 votants qui voulaient que la série continue, je publierai très bientôt un article sur 10 faits concernant la fin écrite de l’Écharpe (avec des petits morceaux de spoil dedans, mais pas trop quand même…).

Ah ! Et pour les retardataires, petit rappel ! Vous pouvez lire l’épisode ici  :

Découvrez l’épisode 3 de l’Écharpe